Le forum de la guilde du Kheir des Sombres Iskhys, sur The Old Republic (serveur : Méditation de Combat).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le Forum ! De la Guilde PVE-PVP-RP, KSI . Pensez à vous présenter !

Partagez | 
 

 L'Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Sylrius
Seigneurs
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Holonet Sith
Classe: Inquisiteur sith - Assassin
Rang :
Apprenti:

MessageSujet: L'Ascension   Dim 15 Juil 2012 - 3:58


Chapitre 1 : Rencontres

Cela fait maintenant plusieurs mois que Sylrius a élu domicile dans cette ferme abandonnée de tous. A la suite de sa rencontre avec les chasseurs de primes, il s’entraînait sans relâche afin d’améliorer ses capacités et de voir grandir ses pouvoirs. Il restait là des heures, assis en tailleur, les yeux clos, à ressentir toutes choses alentour à méditer sur la Force. Une fois ces entraînements mentaux terminés il s’exerçait avec le sabre dérobé lors de son dernier combat.

Se lançant dans son entraînement matinal, encore en pleine méditation Sylrius sent que quelque chose approche, non pas quelque chose, mais plutôt quelqu’un. Il ouvre les yeux et aperçoit des mouvements, instinctivement, il se place dans l’ombre lame a la main. La porte de la grange s’ouvre et des voix résonnent, mais rien de menaçant, ce ne sont que des enfants qui jouent loin de chez eux.

Afin de les faire fuir le jeune homme attrape une pierre qu’il propulse violemment par le biais de la Force contre une fenêtre non loin d’eux. Ce geste les fait évidemment fuir, c’est pitoyable ! Mais à cet instant il put ressentir leur peur, la fatigue glanée au cours de ses différents exercices disparu comme happée par un regain d’énergie.

« Très bien ainsi je vais pouvoir reprendre là où je me suis arrêté » se dit-il.

Ayant fini sa transe de méditation Sylrius décide de se rendre en ville afin de savoir ce qui se passe sur ce caillou. En effet l’information est un bon moyen de survivre.
A peine debout une lame apparait a deux centimètre de son œil gauche, lui laissant une marque sur la joue et lui coupant une mèche de cheveux. Sans même savoir ce qui se passe Sylrius rejette son pied en arrière tout en faisant pivoter son corps. La masse qui se trouvait derrière lui, valsa un peu plus loin contre le mur de la grange.

« Ça recommence ! » se dit-il, en reconnaissant un nouveau chasseur de prime. Toutefois, il lui apparut instantanément que celui-ci n’avait rien à voir avec les incapables de la dernière fois. En effet, il est équipé d’une armure lourde, d’un casque recouvrant l’intégralité de son visage, d’une vibrolame à la main, d’un blaster sur chaque hanche ainsi que d’un impressionnant arsenal intégré à sa « deuxième peau ».

- Qui es-tu ? Et que me veux-tu ? lui lance Sylrius
- Contente toi de te rendre chans faire d’hichtoire che n’ai pas de temps à perdre… réplique l’assaillant.

Sans attendre qu’il finisse sa phrase, Sylrius se met à courir dans la direction de son adversaire tout en concentrant la Force, comme il s’est forcé à le travailler durant ces mois d’entrainements. Il lui lance tout objet se trouvant sur son chemin, arrivé devant lui, il lui porte un énorme coup de sabre au niveau des jointures du casque, coup que le chasseur de primes dévie assez facilement, avant de se protéger des projectiles.

S’engage alors un féroce combat à l’épée, n’ayant pas d’avantage particulier, chacun des deux adversaires cherche un atout pour remporter ce duel. Le chasseur de primes fut le plus rapide à trouver une solution, il pianota sur les commandes de son avant-bras et un filet jailli en direction de Sylrius. Ce dernier ne pouvant éviter le filet savamment déployé au moment où il portait un coup à son adversaire fut piégé.
Voyant Sylrius se débattre, le chasseur de primes déclare alors :

- Tiens-toi tranquille Chedi, tu me cheras plus utile vivant !
- Je ne sais pas de quoi tu parles, mais je ne suis pas un Jedi !
- Che me fous que tu en chois réellement un ou pas, che dois te ramener vivant et ch’est che que che ferai !
- Je vais te tuer ! crache alors Sylrius.
- Vue ta pochichion ch’en doute ! répond le bandit sortant une seringue d’une poche de son armure.


A la vue de la seringue et de sa fâcheuse posture, Sylrius chercha furieusement une idée pour ce sortir de cette galère. Il se concentre, ferme les yeux puis les ouvre brutalement. Ils étaient devenus jaunes entourés d’une étoile rouge sang, ce qui perturba quelque peu le chasseur de primes qui vola instantanément dans la pièce.

Sylrius profite de ce moment de répit pour faire voler son sabre jusqu’à lui et trancher le filet qui le retenait prisonnier. Son adversaire se précipitait déjà sur lui pour l’en empêcher, mais Sylrius n’était plus lui-même, la Force parcourait tout son corps. Un maelström de poussière et d’objets métalliques ralentissaient la course du chasseur de primes qui devait les éviter pour ne pas être blessé.

Sylrius ne perd pas de temps, il saute de toutes ses forces et effectue un bond de deux mètres, sabre brandi vers son agresseur qui ne peut esquiver tous les assauts de Sylrius.

A quelques centimètres d’embrocher son adversaire, Sylrius fut stoppé net comme par un mur invisible. Il retombe sur ses pieds et fait trois pas en arrière pour comprendre ce qui venait de se passer. Apparemment le chasseur de primes n’en savait pas plus.

Soudain une voix puissante déclara:
- « Il suffit ! Je suis le Chevalier Jedi Argan »
- « Tu veux mourir aussi imbécile ? » Rétorqua Sylrius marchant dans sa direction lame au poing.
- « Calme toi jeune homme, je ne suis pas là pour me battre ! »
- « Alors je te tuerai. »

Il sorti son sabre laser et l’activa, à la vue de la lame bleue le chasseur de primes profita d’un moment d’inattention pour s’enfuir par le toit de la grange et lança au passage :

- « Che ne t’aurais pas aujourd’hui, mais che reviendrai te chercher. Enfin chi tu churvis à cha ! »
Sur ces quelques mots, le criminel lança trois roquettes en directions des deux hommes.

Sylrius eu à peine le temps de se retourner avant que les projectiles n’explosent et tout ne fut que ténèbres.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Sylrius
Seigneurs
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Holonet Sith
Classe: Inquisiteur sith - Assassin
Rang :
Apprenti:

MessageSujet: Re: L'Ascension   Mar 24 Juil 2012 - 15:24


Chapitre 2 : Chasseurs

Res’tak venait tout juste d’être reconnu comme un véritable chasseur de primes, il voyageait de planète en planète en passant d‘un contrat à un autre.
Le contrat en cours était « simple », pour toucher son argent, il devait suivre un autre chasseur de prime, une certaine Darka, sans se faire remarquer et récolter toutes informations utiles sur ce qu’elle tramait.
Il avait réussi à trouver ça trace assez rapidement, mais il ne pensait pas tomber en plein combat entre la chasseuse et un jeune homme vivant dans une ferme abandonnée.

Quelques minutes seulement après le début du combat un Jedi fit son apparition et Darka prit la fuite, en provoquant l’effondrement du bâti.
Sans prêter attention aux deux hommes ensevelis, il suiva sa cible à la trace. Elle rejoignit immédiatement son speeder, sur lequel Res’tak avait pris soin de placer un mouchard.
Après une heure de trajet, le jeune chasseur arriva au « Sombre Breuvage », la cantina du coin. Il vit sa proie s’engouffrer dans un couloir sombre situé derrière un rideau. Il attendit une dizaine de minutes avant de s’aventurer dans le sillage de Darka.

Après plusieurs mètres de marche dans ce couloir sombre et étroit, il entendit des voix résonner au loin :
- « Che…che…chuis décholé mon Cheigneur…, bafouilla une voix étouffée.
- Tu as faillis à ta mission Darka !», coupa une autre grondante.
Sur ces quelques mots, Res’tak s’approcha discrètement. L’air crépitait autour des deux voix, des craquements se firent entendre et Darka se mit à hurler de douleur.
- « Que se passe t-il ? se dit tout bas Res’tak, Il faut que je me rapproche »
- «Tu étais sensé m’apporter ce jeune homme !
- Oui mon Cheigneur, mais un Chedi est intervenu… répond Darka
-Un Jedi !? trancha la voix puissante, quel Jedi ?
- Che ne chais pas mon Cheigneur, il été impochant, grand et il est de la même echpèche que moi.
- Argan ! cracha le seigneur Sith, alors ce maudit Cathar à survécu. »



Res’tak se glissa un peu plus dans l’ombre afin de mieux voir ses proies, et vit alors le visage ou tout du moins ce qu’il en restait du seigneur Sith.
C’était un Sith au sang pur, il n’était pas très grand mais aussi large qu’un Bantha, il ne lui restait plus qu’un seul appendice qui pendait lamentablement de son horrible visage, une cicatrice énorme partait de son front pour finir en dessous de son menton dans une forme plus ou moins diagonale.

Subitement l’Holocomminicateur du Sith se mit a sonner, il appuya sur le bouton de réception d’appel en grognant de mécontentement et dit :
-« Capitaine Giron, je croyais vous avoir dit que je voulais pas être dérangé !?
- Je suis désolé Seigneur Jormach, lui répondit le Capitaine en posant un genou à terre, mais quelqu’un s’est introduit dans votre navette personnelle.
- QUOI !!? Quel est l’imbécile qui a laissé une telle chose arrivé, j’arrive tout de suite Capitaine, je veux que la zone soit placée sous quarantaine, que personne n’approche ou ne reparte, est-ce clair ? dit-il le regard plein de haine
- oui…oui…mon… » balbutia le soldat, alors que Jormach coupait déjà la communication.
-« Ton éternelle chance te sauve une nouvelle fois la vie Darka. ricana le Sith, je m’occuperais de toi plus tard.
- Mon Cheigneur, dit Darka, che viens avec vous, che vous cherais plus utile que ches incapables de choldats impériaux.
- Viens avec moi, mais n’oublis pas que tu as failli à ta tâche et qu’à mes yeux tu ne vaux guère plus qu’un de ces foutus soldats, lui rétorqua son maître
- Oui mon Cheigneur », répondit presque religieusement la chasseuse. »

Empruntant le speeder de Darka, ils arrivèrent rapidement sur les lieux. Le Capitaine Giron, les attendaient et se mit au garde à vous dès que le Seigneur Sith mit un pied à terre.
« Mon Seigneur, comme vous l’avez demandé, la zone est sous contrôle, personne ne peut y circuler ! »
Jormach ne prit même pas la peine de répondre à son officier, il courut en direction de la soute de sa navette et pianota sur le panneau de contrôle. La porte s’ouvrit et il pénétra à l’intérieur.
Arrivé dans ses quartiers il fouilla son coffre sécurisé, il été…vide ! Son Datacron ainsi que le plan de confection de son nouveau sabre laser envolés.




C’est alors qu’il sentit les effluves de la Force, un Jedi été passé par ici.
- « Argan !! cracha le Sith »
Il déclara soudain : « Darka, je veux que tu retrouve la trace de ce Jedi en priorité !
- Bien mon Cheigneur, mais qu’en est-il de ma proie préchédente ? Che dois toujours vous l’apporter.
- Je vais m’en occuper moi-même.
- Ch’y vais de che pas mon Cheigneur. » Sur ces quelques mots Darka s’élança dans les airs à l’aide de son jet-pack et retomba sur son speeder.
La chasse allait recommencer et cette fois-ci elle n’échouerait pas.

Res’tak n’avait perdu aucune seconde de ce qui venait de se passer, il été resté caché à l’abri des regards mais d’où il se trouvait lui pouvait voir et entendre. Le Sith venait de confier une nouvelle mission à sa chasseuse et Res’tak comptait bien la suivre.

Après quelques minutes de filature, Res’tak suiva la chasseuse revenu à la cantina pour récupérer des informations sur sa cible. Une altercation plus que rapide, entre elle et un malandrin un peu trop entreprenant, finit par un trou fumant entre les deux yeux de l’homme.
Darka accoudé au bar échangeait avec le barman. Le jeune chasseur resté à distance « réglementaire » ne pouvait entendre ce qui se disait mais il imagina sans peine, au vu de la transaction qui en suivit, que Darka avait obtenu ce qu’elle cherchait.

Une fois de plus reparti aux trousses de Darka, Res’tak fit le point mentalement sur ce qu’il avait appris ces dernières heures.
Quelque chose clochait, pourquoi le Seigneur Sith voulait absolument le « fermier » ?
Arrivé devant l’orée d’un bois, Darka s’arrêta et camoufla son véhicule.
Res’tak fit de même mais avant de s’engouffrer dans la forêt à la poursuite de sa rivale, il vérifia une fois de plus son équipement.

Il ne lui manquait rien, alors que la chasse commence !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Sylrius
Seigneurs
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Holonet Sith
Classe: Inquisiteur sith - Assassin
Rang :
Apprenti:

MessageSujet: Re: L'Ascension   Lun 27 Aoû 2012 - 15:11

Chapitre 3 : Jedi

L’aube été toujours fraîche sur Corellia . Sylrius se réveilla en entendant du bruit. Ouvrant les yeux il ne reconnu pas du tout les lieux, mettant un pied hors du lit, il se remémora instantanément -tel un flashback -les évènements récents.

Nul besoin de fouiller la tente dans laquelle il se trouvait pour retrouver son sabre, il été simplement là – à côté de son couchage – planté dans le sol. Il s’en empara et sorti, il constata qu’il se trouvait au centre d’un campement rudimentaire, au cœur d’une forêt sauvage. Le feu brûlait encore mais aucune présence alentour ne se faisait ressentir. Il se mit à fouiller le campement à la recherche d’indice sur sa présence en ces lieux. Etait-ce le Jedi ou le chasseur de primes qui l’avait ramené ici ?

Alors dans la troisième tente – toujours à rechercher une quelconque information – Sylrius sentit sa nuque le démangeait, quelqu’un arrive se dit-il. Il venait à peine de sortir la tête de la tente que ses pieds se décolèrent du sol, il traversa la totalité du camp en lévitant pour arriver à deux mètres du Jedi. Il déclara alors :
« - C’est donc toi Jedi qui m’a ramené ici, pourquoi ?
- N’est-ce pas évident de la part d’un Chevalier Jedi, j’aide mon prochain. Répondis Argan, un sourire légèrement étrange sur les lèvres
- Je n’ais pas besoin de ton aide enfoiré de Jedi, je me débrouille très bien tout seul !
- Oh, ça je le sais mon grand ! Je le sais. » lui répondis Argan en chuchotant.

Sur ces quelques mots Sylrius vola à nouveau mais cette fois-ci dans la direction opposée et s’écrasa avec fracas sur le sol. Il se releva d’un bond et parti tête baissée sur son ennemi en criant :
- « Mais que me voulez vous à la fin ?
- Alors tu ne comprends toujours pas ? Finalement tu ne feras pas un si bon Sith que ça alors, j’en suis déçu ».

Sylrius s’arrêta en pleine course - comme si quelque chose d’invisible venait de le heurter – et dit :
-« Toi !? Je te reconnais maintenant, c’étais toi cette nuit là !!!
- Ah !!Tu commence enfin à te montrer intéressant jeune homme, continu.
- Quand les trois gangsters m’ont attaqué, tu étais là, je l’ai senti !! J’avais fini par penser que c’étaient eux qui m’épiés mais c’était TOI!!!
- Ah ah ah !!! ricana le Jedi. Tu as mis du temps à comprendre, mais je suis content de voir que je ne m’étais pas trompé sur ton compte. Tu as des talents innés en ce qui concerne la Présence dans la Force, c’est indiscutable.
- Quoi ?? Mais de quoi parlez-vous encore ? La Présence dans la Force ?
- Tu ne t’es surement pas rendu compte de ce potentiel. lui expliqua Argan. Tu as développé un talent exceptionnel, l’Occultation de Force.
- Je ne comprends vraiment pas de quoi tu parles Jedi, mais ce qui est certains c’est que je vais te tuer.
- Réfléchis un peu pour une fois avant de faire parler tes muscles. le coupa le Jedi. Je te parle là d’un pouvoir que seuls les assassins de hauts rangs ont réussi à obtenir. Et toi sans aucune formation tu en dispose. Imagine seulement le pouvoir que tu obtiendrais en t’entraînant.
- Alors quoi ? Maintenant tu veux me former Jedi ? Je ne suis le serviteur de personne tu m’entends !? PERSONNE !!! cria Sylrius.
- Non Sylrius, tu te trompes ! Deviens mon allié pas mon esclave ! Je ferais de toi quelqu’un d’extrêmement puissant et personne ne pourra se déclarer être ton Maître, tu seras LIBRE !! »

Entendant les mots qui le réconfortes, Sylrius réfléchi frénétiquement à l’offre du Chevaliers pas si Jedi que ça puis fini par déclarer :
- « Alors tu m’entraîneras, mais je ne serais pas jamais ta « chose » et sache que le jour où tu ne me seras plus utile – si tu n’as pas fuis avant – je te tuerais.
- Bien ! Très bien !! Mais puis-je te demander pour quelles raisons ?
- Tout simplement parce que les attaches son comme une marque d’esclavage. Maintenant je vis pour Moi et Ma survis, si ton aide peut effectivement me rendre plus fort alors ne perdons pas de temps. »

Avant même d’avoir terminé sa phrase le jeune adepte de la Force se mit en position de combat et fut suivi de près par le Jedi.


La liberté était proche, très proche.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ascension   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ascension
» Tournoi Mai 2010 = jeudi de l'ascension le 13 mai
» Dark Ascension en Russe et en Allemand
» Magic : Avant première Dark Ascension - 28/01/2012
» Tournois Avant-première Obscure Ascension 27, 28, 29 Janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kheir des Sombres Iskhys :: Quartier Général :: Missions Galactiques-
Sauter vers: