Le forum de la guilde du Kheir des Sombres Iskhys, sur The Old Republic (serveur : Méditation de Combat).
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le Forum ! De la Guilde PVE-PVP-RP, KSI . Pensez à vous présenter !

Partagez | 
 

 Religion Noir : Le Culte de Marka Ragnos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Phenhor
Seigneurs Noir
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 20
Localisation : Marseille

Holonet Sith
Classe: Maraudeur
Rang : Seigneur du Cercle Noir - Chef de l'administration
Apprenti: Dark Lana

MessageSujet: Religion Noir : Le Culte de Marka Ragnos    Mar 23 Aoû 2011 - 13:43

Après la défaite de l’Empire lors de la Bataille d’Endor la Galaxie connue des périodes troubles où on vit de fortes résurgences des cultes sith, qui par opposition à la période impériale, se montraient au grand jour. Ainsi lorsqu’il revint, l’Empereur montra sa nature au grand jour, de même que Jerec avec son Elite du Coté Obscur, mais également Hethrir qui créa l’Empire Ressuscité. Cependant celui-ci connut beaucoup de déboires et il vit la mort de ses deux dirigeants : Hethrir et Desann. Néanmoins, cela ne sonna pas réellement sa fin puisque Tavion en reprit les rênes avec un tout autre objectif : ressusciter Marka Ragnos ! Elle se lança alors dans une vaste campagne dans cet unique but.


I. Chronologie

1. Histoire générale

Lorsque Desann fut tué par Kyle Katarn, son apprenti Tavion Axmis disparut sans laisser de traces. Néanmoins, elle garda des relations avec les survivants de l’Empire Ressuscité. Ainsi, lorsqu’elle tomba, chez un antiquaire de Commenor, sur un artefact sith du nom de « Sceptre de Ragnos », elle contacta les derniers Jedi Noirs pour monter un plan machiavélique. En effet, elle comprit très vite l’intérêt de la relique et comptait bien l’utiliser pour arriver à ses fins. Cet étrange bâton avait l’intéressante propriété de pouvoir absorber la Force Obscure de n’importe quel lieu pour la restituer par la suite. Ainsi, les membres du nouveau Culte de Ragnos créèrent un plan ingénieux, visant à « voler » la Force de plusieurs endroits pour la restituer à la dépouille du défunt Seigneur Sith : Marka Ragnos, dans son tombeau sur Korriban, ainsi lorsqu’il serait à nouveau vivant, il pourrait les diriger vers la destruction du Nouvel Ordre Jedi, l’anéantissement de la Nouvelle République et la recréation d’un vaste Empire Sith. Cependant une telle entreprise nécessitait de gros moyens logistiques, qu’elle trouva dans les vestiges de l’Empire Ressuscité bâti par Hethrir riche en hommes et en navires de guerre.

Ainsi préparée, Tavion commença à « puiser » de façon discrète la Force de diverses planètes, cependant elle s’aperçut rapidement que les Revenants survivants n’étaient pas assez nombreux pour lui assurer une aide suffisamment efficace. Dès lors, elle insuffla la Force à plusieurs de ses sous-fifres pour qu’ils forment une nouvelle caste de guerriers Sith efficaces et loyaux, ce qui fut le cas, puisque très nombreux, ils donnèrent du fil à retordre au Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker.

Ce fut d’ailleurs 14 ans après la Bataille de Yavin IV que les combats commencèrent réellement. En effet, malgré tous ses efforts, Axmis n’arrivait pas à localiser suffisamment de mondes pour pouvoir ressusciter Marka Ragnos et dès lors, elle mit en place un plan audacieux. En effet, elle prévoyait de mettre la pagaille dans le Praxeum de l’Ordre Jedi pour ensuite récupérer certaines informations cruciales. Ainsi, alors qu’une navette contenant des apprentis Jedi arriva, elle détruisit ses moteurs avec le Sceptre obligeant le transport à atterrir en urgence dans les dangereuses jungles de Yavin IV. Pendant que les alliés de Skywalker partaient à la recherche des survivants, Tavion en profita pour aller « voler » la Force de plusieurs temples sith pendant que son apprentie, Alora, partait dans le Grand Temple récupérer la liste des mondes visités par le nouveau dirigeant Jedi qui étaient autant de planètes dont on pourrait « prendre » l’énergie.

Parallèlement à cela, le Culte commença à s’allier avec des groupes criminels comme celui de Lannik Racto qui produisait de dangereux droïdes assassins mais aussi à des mercenaires qui lui permettaient de mener des actions plus discrètes qu’avec les stormtroopers impériaux. Cependant, la Jedi Sombre savait qu’elle ne pourrait jamais renverser l’Ordre Jedi si celui-ci n’était pas occupé ailleurs, aussi, elle lança une vague d’attaques et d’attentats pour concentrer son attention partout sauf sur ses réelles activités. On peut citer bien des exemples, comme sur Bakura où les Disciples de Ragnos prirent une centrale construite sur un volcan éteint, ce qui menaça de détruire une grande ville. Il eut aussi un incident sur Corellia, où un train détourné par le Culte faillit s’écraser dans la principale gare de Coronet. Mais outre ces troubles ci, elle envoya un ou des interdicteurs Im-418 pour intercepter des convois marchands. Il est peut-être intéressant de parler aussi d’une attaque sur Taanab très originale. Elle prévoyait de lancer un rancor mutant dans la ville qui sèmerait la panique pendant que ses alliés allaient voler tout ce qu’ils pouvaient : argent, nourriture, armes …

Pendant qu’elle déstabilisait la Nouvelle République et l’Ordre Jedi, Tavion partit sur un grand nombre des mondes pour en voler la Force, comme Dagobah, Hoth ou bien Byss. Cependant, si ses actions furent efficaces au début, la contre-attaque Jedi se fit de plus en plus efficace. En effet, ils commencèrent eux-aussi à éroder la puissance des forces impériales, comme sur Kril’Dor, principale source de Tibanna pour les Disciples de Ragnos, mais aussi sur Yalara, où Jaden Korr détruisit le générateur d’invisibilité de la planète avant que les forces du Coté Obscur puissent en voler les plans, on peut aussi citer Chandrila, qui fut le premier endroit que l’Ordre put protéger d’un vol de la Force, mais également sur Byss où un cuirassé fut anéanti.

Mais ce fut à Taspir III que l’un des coups fatals fut porté aux forces d’Axmis. En effet, cette planète était capitale pour le Culte : elle possédait de grandes mines, de plus elle était le repère de bien des stromtroopers, Jedi Noirs, ... mais aussi et surtout le lieu où se cachait Alora, l’apprentie de Tavion qui séquestrait Rosh Penin, un ancien Jedi ayant rejoint la secte mais qui se repentit par la suite. Ici, l’intervention de Maitre Kyle Katarn et Korr permit de libérer Penin mais aussi de tuer bien des sous-fifres d’Axmis, que se soit Alora ou bien ses meilleurs guerriers.

Après avoir libéré l’un des leurs, les Jedi en mission apprirent que Maître Skywalker avait lancé un vaste assaut sur Korriban, alors ils partirent in-extremis sur l’ancienne capitale des Sith, passant même dangereusement près du Destroyer classe Impérial qui protégeait la planète. Se frayant un chemin dans les catacombes et temples, Jaden Korr arriva enfin dans la vallée des Seigneurs Noirs, où il constata de violents combats entre Jedi et Disciples du Culte, alors que des stromtroopers gardaient l’accès du Mausolée. Après s’être débarrassé de deux puissants Jedi, il entra dans la salle du Tombeau où il combattit une première fois Tavion, qui utilisa la puissance du Sceptre et son sabre laser pour résister aux attaques dévastatrices du Jedi. Cependant lorsqu’elle sentit sa fin proche, elle se jeta sur la statue du Seigneur Sith et planta son sceptre à l’intérieur, faisant revenir à la vie son esprit qui investit le corps de sa servante dévouée.

Le combat reprit mais même avec un esprit de Seigneur Sith et sa dangereuse épée, Tavion fut encore battue et le sceptre de Ragnos détruit. Étrangement, tous les membres de la Secte perdirent leurs pouvoirs, ce qui peut indiquer une liaison entre le Sceptre et ceux à qui il avait insufflé le pouvoir d’utiliser la Force. Mais il restait l’imposant destroyer en orbite, toutefois le capitaine, soit par stupidité, soit par arrogance, n’avait pas activé ses boucliers, ce qui lui fut fatal puisque trois croiseurs MC-80 surgirent et ouvrirent rapidement le feu sur le vaisseau impérial, le détruisant en quelques coups. Encore une fois les Jedi venaient de sauver la Nouvelle République et la Galaxie …

II. Structure :

Le Culte était un groupe très hiérarchisé et structuré. On pouvait néanmoins distinguer trois branches : les guerriers Sith, les forces impériales et les mercenaires. Bien qu’on ignore les ponts entre les deux premiers groupes, on sait que c’était les dirigeants Sith qui commandaient l'ensemble du Culte. De plus, il y a fort à parier que les impériaux utilisaient la même hiérarchie qu'à l’époque de l'Empereur Palpatine. Par contre, nous n’avons aucune information sur la structure des membres du Culte, cependant, il semblerait qu’il y ait de grands groupes : les survivants de l’Empire Ressuscité qui semblaient diriger les autres et Adeptes qui eux avaient appris à utiliser la Force de façon récente et qui étaient donc moins importants.

1. Les survivants de l’Empire Ressuscité

L'épine dorsale des forces Sith était le rassemblement des rescapés de l’Empire Revenant. Terriblement efficaces et dangereux, ils étaient les principaux suppôts de Tavion qui les utilisaient comme force d’invasion, unité d’infiltration ou encore pour diriger des groupes de stromtroopers et de guerriers. Ces vétérans de l’Empire de Hethrir étaient de redoutables bretteurs et de puissants utilisateurs de la Force, on les reconnaissait grâce à leurs habits rouges et blancs, étrangement on en a vu qui portaient des couleurs bleus et blanches. Ils faillirent être déterminants sur Korriban où ils arrivèrent à retenir pendant longtemps les hommes de Luke Skywalker et seul Jaden Korr pu arrêter à temps Tavion, juste avant qu’elle ressuscite Marka Ragnos.

Parmi les meilleurs guerriers, Axmis en choisit quelques uns pour en faire des « Maîtres Revenants », l’équivalent des Maîtres Jedi. Ils possédaient de très puissants pouvoirs et une grande connexion avec la Force. En outre, ils maniaient souvent deux sabres lasers avec une redoutable efficacité. On connaît notamment les frères jumeaux Kothos qui accompagnèrent, jusqu’à Vjun, Rosh Penin lors de sa chute vers le Côté Obscur.

2. Les adeptes mineurs

Les Adeptes représentaient la majeure partie des forces de Tavion ; on ne sait comment ce groupe a été créé, cependant, nous supposons que Tavion leur avait insufflé la capacité de maîtriser la Force grâce au Sceptre, expliquant le fait qu’ils perdirent leurs pouvoirs lorsque l’artefact fut détruit. Cependant, bien qu’ils étaient très nombreux, ils maîtrisaient très faiblement la Force, ce qui implique une grande spécialisation, on distinguait donc les différents adeptes par la couleur de leurs habits :

Les plus nombreux étaient les hommes vêtus de bruns, s’ils maîtrisaient plutôt bien le maniement du sabre laser, leurs connaissances dans l’utilisation des pouvoirs de la Force étaient très faibles, les rares pouvoirs qu’on leur connaissait étaient le Saut de Force et la Poussée de Force - bien que celle-ci leur permettait simplement de repousser une autre Poussée de Force…

Utilisant vitesse et rapidité pour esquiver les coups de sabre, les apprentis qui possédaient des robes de couleurs vertes étaient les utilisateurs de la Poigne de Force, pouvoir mortel contre les non-utilisateurs de la Force et ils opéraient rarement seuls. Bien que le plus souvent non-armés, on en a trouvé avec des blasters E-11.

Peut-être les plus destructeurs, les adeptes possédant des habits blancs et bleus étaient de redoutables utilisateurs des Eclairs de Force, pouvant faire de très lourds dégâts, ils étaient craints par les Jedi qui pouvaient avoir du mal à résister aux tempêtes de foudre qu’ils déclenchaient.

Avec leur tunique blanche et rouge, les hommes qui utilisaient l’Absorption de Vie semblaient être les plus inutiles de l’Ordre car ils ne servaient qu’à affaiblir l’ennemi sans le tuer, ce qui explique qu'ils aient été très peu vus.

3. Les forces impériales

Outre les adeptes de la Force, le Culte de Ragnos avait sous sa coupe un pan entier des vestiges de l’Empire. Tout laisse à supposer que son organisation était similaire à celle de tout autre institution militaire avec une structure pyramidale classique dont le sommet devait être occupé par un général ou un amiral, peut-être un Jedi Obscur même si cela parait peu probable après la mort de la majorité des dirigeants de l’Empire Ressuscité.

3. Les forces impériales

Sur le plan naval, nous sommes malheureusement peu renseignés. Ainsi, on ignore le nombre exact de vaisseaux à disposition du Culte, peut-être que comme l’ambassadeur Furgan de Carida, Tavion possédait une grande force en hommes mais une faible capacité de projection. Cependant, on sait qu’elle avait en son pouvoir suffisamment de navires, principalement des interdicteurs Im-418, pour s’attaquer au commerce républicain, comme ce fut le cas sur Blenjeel. En outre, le Culte utilisait aussi un vieux cuirassé Katana, peut-être datait-il de la Guerre des Clones ou de la Flotte Katana retrouvée par Thrawn mais on n’en sait rien, cependant il fut détruit dans le champ d’astéroïdes de Byss par Kyle Katarn et Jaden Korr. Enfin, le navire-amiral des Disciples de Ragnos était un puissant destroyer stellaire de classe Impérial qui malheureusement fut anéanti en orbite de Korriban par trois MC-80 républicains.

Par contre, on sait qu’elle avait à sa disposition beaucoup de soldats impériaux. Ceux-ci furent très utilisés par les Disciples de Ragnos qui pouvaient se permettre de les utiliser comme chair à blaster sans se faire trop de soucis puisqu’il était aisé de les remplacer, on les utilisa alors dans des missions suicides sur Bakura, etc. En outre ils servaient également à sécuriser les mondes sous contrôle impérial, ainsi on sait qu’ils maîtrisèrent Taspir III, Kril’Dor, Dosunn, … mais aussi le champ d’astéroïdes de Byss. Bien que certaines puissent nous être inconnues, on connaît néanmoins quelques unités impériales de l’époque.

Le stormtrooper, unité intemporel de l’Empire, était également le soldat de base du Culte de Ragnos au sein duquel ils assuraient une multitude de tâches, de l’assaut planétaire à la garnison. Son équipement de base restait l’armure blanche classique et l’E-11 et ils étaient commandés directement par les sergents stormtroopers reconnaissables à leur épaulette orange et leur fusil à répétition.

Le saboteur impérial était une unité étrange. En effet, contrairement aux autres soldats impériaux, ils n’étaient pas équipés de la célèbre armure blanche en plastacier ou de l’une de ses dérivées mais ils lui préféraient une simple cuirasse sombre et un casque qui laissait apparaître leur visage. En outre, ils étaient équipés d’un générateur de camouflage qui leur permettait de devenir invisibles, c’était un énorme avantage puisqu’ils pouvaient infiltrer les lignes ennemis pour poser des bombes, … Par contre ils avaient un armement plus conventionnel : des fusils E-11 ou plus exceptionnellement des disrupteurs Tenloss DXR-6 lorsqu’ils étaient utilisés comme snipers.

Le Hazard Trooper était quant à lui une unité lourde. Le soldat était protégé par un lourd exosquelette très résistant qui lui permettait même de résister à des pluies acides, des températures extrêmes – on en aurait vu traverser de la lave en fusion !-, etc. En outre il était parfaitement étanche, ce qui lui permettait de fonctionner dans l’espace, les océans ou les milieux toxiques pendant près de trois jours. Parallèlement, ils étaient armés des dangereux fusils à concussion Stouker ou plus rarement de fusils à répétition.

Les rockets troopers étaient des unités très intéressantes pour l’Empire. En effet, ils étaient équipés d’un jetpack leur permettant de se déplacer dans les airs avec une aisance impressionnante, de plus leur armure restait très résistante aux tirs de blasters et autres fusils de combat. Comme l’indique son nom, il était le plus souvent équipé d’un lance-missile de Merr-Sonn – bien que celui-ci n’avait pas de mode téléguidé ou à détection infrarouge - cependant on en a souvent vu avec des fusils à répétition lourds.

4. Les mercenaires et autres hors-la-loi

Si les très disciplinées et bien entraînées unités impériales étaient très pratiques pour les assauts planétaires et autres actions militaires, il fut parfois nécessaire de faire preuve de plus de discrétion. Dans ce but, les Disciples de Ragnos recrutèrent un grand nombre de contrebandiers et autres mercenaires pour des missions illégales. Ainsi, on les voyait souvent infiltrés sur des mondes républicains où les stormtroopers n'auraient pas jamais pu se rendre comme ce fut le cas sur Coruscant, Chandrila, ... En outre, ils n’étaient guère regardant sur les motivations de leurs employeurs tant qu'ils avaient droit à leur part du butin d'où le grand intérêt que le Culte leur porta, surtout lorsqu'ils étaient très éprouvés par l'histoire mouvementée de la période après la Bataille d'Endor.

Outre ces indépendants recrutés un à un, Tavion s'allia avec de plus vastes organisations criminelles. Celles-ci avec leurs logistiques pouvaient faire des missions dangereuses nécessitant de gros moyens techniques. Par ailleurs, elles pouvaient faire de lourds investissements dans la production d'armes illégales comme le disrupteur Tenloss DXR-6 ou de droïdes assassins comme ceux produits par Lannik Racto sur Nar Shaddaa.

Fin de la présentation du Culte de Marka Ragnos ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Religion Noir : Le Culte de Marka Ragnos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Religion: le culte du plaisir
» Culte du Cranes Sanglant,gameplay Eldar Noir,culte de Khorne
» Mon culte de la vitesse ! [1500]
» Mon culte de la vitesse !
» [HRP] Forum RP du serveur Culte de la Rive noire pour vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kheir des Sombres Iskhys :: Quartier Général :: Bibliothèque-
Sauter vers: